CROISIERE SUR L'EXPLORER OF THE SEAS 1er jour : 23/08/2002   Nous sommes partis de Morsbach (57) à 4 h, environ 200 personnes ; 5 h plus tard, nous arrivons à l'aéroport de Roissy. Après moult contrôles, nous grimpons dans un Boeing 747 d'Air France.   Décollage à 11 h (heure locale). Après l'apéro pour nous détendre, on nous sert un repas, un repas d'avion, mais malgré tout relativement correct. Le vol se passe très bien, même pour Pascale qui pourtant appréhendait ce moyen de locomotion. Au petit matin, petit déjeuner puis nous atterrissons à Miami à 14 h 30 (heure locale), durée du trajet : 5 h d'autocar + 8 h 30 d'avion = 13 h 30 de voyage, sans compter les temps d'attente, nous sommes bien évidemment un peu fatigués, mais qu'à cela ne tienne, le bon temps arrive : Nous allons ensuite visiter Bayside, un quartier proche de l'hôtel Marina Park où nous ne séjournerons qu'une nuit. Elle sera plus ou moins agitée, car le lendemain nous embarquerons sur l'un des plus gros paquebots de croisière du monde. Un instant que nous attendions avec impatience.   2ème jour : 24/08/2002   Transfert de l'hôtel au bateau et première visite de ce monstre qu'est l'Explorer of the Seas. Cette "petite barque" fait 142000 tonneaux (1 tonneau fait 2,83 mètre cube), 311 mètres de long, 48 mètres de large et 70 m de hauteur totale. Elle file en allure de croisière à 22 noeuds (environ 40 km/h) en emmenant près de 5000 personnes. Il y a 8 restaurants, une salle de spectacle, une patinoire, un casino, une discothèque, une piste de jogging, une piste de rollers, 3 piscines, 6 jacuzzis, un mur d'escalade, une salle de sport, .... j'arrête là l'énumération car la liste est trop longue. Il y a également cette "Royal Promenade" qui ressemble étrangement à une rue commerçante en pleine ville. Alors qu'il n'y a pas de lumière naturelle, la journée il fait jour, et le soir, avec un beau jeu de lumières,  l'impression de circuler dans une rue la nuit est surprenante. Il y a une multitude de petits bars, tous plus beaux les uns que les autres, avec un emplacement pour les musiciens, ce qui donne une ambiance très chaleureuse. Il est d'ailleurs étonnant que toutes ces musiques ne se mélangent pas, l'insonorisation est très bien faite. Il est temps à présent de vous faire découvrir notre parcours, au départ de Miami :   24/08 : Départ à 17 h   25/08 : NASSAU BAHAMAS   26/08 : En mer   27/08 : SAINT THOMAS ILES VIERGES   28/08 : SAN JUAN PORTO RICO   29/08 : LABADEE HAITI   30/08 : En mer   31/08 : MIAMI Nous profitons donc de cette après-midi pour continuer l'exploration du bateau ; Le soir, premier dîner au restaurant "Magellan", où nous faisons connaissance avec "LEVENT" et "OSCAR". Ils nous serviront au restaurant tous les soirs, ils étaient aux petits soins, c'était impeccable. 3ème jour : 25/08/2002 :   7 h 30 : Arrivée à Nassau. Après un petit déjeuner très complet et copieux Nous descendons à terre pour visiter la ville, et là nous sommes pris d'assaut par des chauffeurs de taxi possédant des taxis très particuliers : Nous sommes restés à terre environ 2 heures, le temps de croiser d'autres passagers du bateau qui faisaient la même chose que nous, à savoir se promener dans les boutiques afin de dénicher des souvenirs originaux.   Retour sur le bateau vers 11 h et prochaine destination : les îles vierges. L'après-midi se passe en mer, ce qui nous permet de poursuivre la visite de l'Explorer. A chaque moment (j'allais dire à chaque coin de rue), on tombe soit sur un nouveau bar, un tableau ; on a vu également deux guitares signées par Paul Mac Cartney.   Ce soir, tenue habillée, pour le dîner de gala du Capitaine. C'est le directeur de croisière Jeffrey Arpin qui met de l'ambiance et qui annonce la venue du Capitaine, Monsieur Ole Johan Grenhaug. Le repas est à nouveau gargantuesque avec possibilité d'avoir ce qu'on appelle du "rab".   4ème jour : 26/08/2002 La journée se passe en mer, avec piscine, mots croisés, lecture, repos, farniente et une séance de patins à glace, car il y a une patinoire (dans les Caraïbes, ce n'est pas très courant). Quelques petites chutes, mais rien de grave rassurez vous, on rigole bien avec Virginie, Pauline, Lucille, Maxime, Noëlle, Gilbert et moi. Nous avons également le temps de faire plus ample connaissance avec MARITZA, notre bonne fée, qui s'occupe très bien de notre chambre.       Tous les soirs, Maritza pliait une serviette pour en faire un petit animal avec quelques petits chocolats sur l'oreiller. Le soir, tenue décontractée, style western, le repas, avec mention toujours "très satisfaisant" concernant le repas. 5ème jour : 27/08/2002 Nous accostons à Saint Thomas vers 8 h. Nous prenons le taxi, un autre genre : 25 personnes à l'air libre et 3 dans la cabine. Il nous dépose près d'un marché très typique. Nous faisons (comme d'habitude) les boutiques et nous rentrons vers 13 h pour déjeuner sur le bateau. L'après-midi, nous profitons des activités qui nous sont proposées : Piscine, golf, escalade, patinoire, lecture, ou tout simplement promenade sur ce magnifique paquebot.   Vers 17 h, nous entendons un message du capitaine du genre : Charlie - Charlie - Charlie suivi d'un code !!! Il y a eu de suite une agitation de la part du personnel, et dans notre esprit un évènement anormal venait de se produire. Notre premier reflex fut d'aller sur le pont pour observer ce qu'il se passait sur le quai, et là, surprise, la police repoussait au loin les passagers qui voulaient embarquer. De l'autre côté du bateau, on apercevait des vedettes de la police qui patrouillaient ; de plus en plus inquiétant.   Quelques minutes plus tard, un message de l'ambassadrice internationale "VITA", pour le pas la nommer, nous annonce qu'il y a une alerte à la bombe !!! Ce message qui nous demandait de rester calme nous a tout de même effrayé. L'atmosphère a changé. Il y a toujours beaucoup de musique et de danse sur le pont, mais en revanche, les conversations vont bon train, ne l'oublions pas, nous sommes en août 2002.   Après une fouille méticuleuse tant à bord que sous le bateau, un message de VITA nous précise que rien de suspect n'a été trouvé et que le FBI nous autorise à partir. C'était une fausse alerte. OUF !! le pouls redevient normal. Nous avons pris le départ avec 2 h de retard sur l'horaire prévu. D'autres paquebots présents sur les lieux sont partis avant nous. Sur le pont, il y avait beaucoup de personnes qui nous faisaient signe, à quoi pensaient-elles ? Voici quelques photos d'un autre paquebot qui partait de Saint-Thomas. Après ces émotions, nous sommes allé au restaurant pour diner, et en arrivant, le bateau "penchait" curieusement, en fait nous faisions demi-tour précipitamment. Nouvelle inquiétude, car on voyait par les hublots plusieurs vedettes qui tournaient dans tous les sens. Un message du Capitaine et de VITA nous apprend qu'il y a un homme à la mer !!! Il a sauté du 6ème pont, suite à une consommation immodérée d'alcool. Une personne de notre groupe "JO", a eu le bon sens d'envoyer une bouée équipée d'un système de détection. Cela a permis de donner l'alerte et de repérer approximativement l'endroit où se trouvait ce "baigneur". Il faisait nuit, et cet inconscient a été retrouvé, ramené à bord sain et sauf au bout de 32 mn. FELICITATIONS A "JO" Malgré toutes ces émotions, nous apprécions le repas délicieux comme à l'accoutumée et nous vogons maintenant l'esprit plus tranquille vers San Juan. 6ème jour : 28/08/2002 Arrivée à San Juan vers 7 h. Nous arpentons les rues de la ville avec ses monuments dédiés à Christophe Colomb. Il fait très chaud, et à force de marcher, nos pieds s'endolorissent. C'est dommage, car la ville est très belle, très colorée, très animée aussi avec une circulation automobile et hippomobile intense. Nous écourtons donc notre balade pour remonter à bord vers midi, et après avoir déjeuné (eh oui, encore), après-midi relax à la piscine. 7ème jour : 29/08/2002 Arrivée vers 9 h à LABADEE sur l'île d'Haïti. On débarque sur la plage vers 10 h et sans plus attendre nous sautons dans l'eau. Le repas est pris sur place, c'est un immense pique-nique organisé par la Royal Carribbean. Nous avons été chiner en vue de trouver les derniers souvenirs que nous ramènerons en France. Vers 18 h, nous quittons avec un peu d'amertume cet endroit magnifique. Ce soir, il y a le buffet de gala. Un chef d'oeuvre de l'art culinaire, que l'on peut photographier à souhait, et par la suite, bien sûr, le manger. C'est magnifique. Les cuisiniers passent énormément de temps à tailler les fruits et légumes, les fromages et autres viandes. Il y avait également des sculpteurs de glace : grandiose. 8ème jour : 30/08/2002   Ce jour est en mer pour notre retour à Miami. ce sera l'occasion de terminer les pellicules photos. Dernières trempettes dans la piscine avant de songer malheureusement à refermer les valises.   9ème jour : 31/08/2002   Après un dernier dîner, réveil à 4 h 30 pour assister à l'arrivée à Miami. Un rapide petit déjeuner et nous débarquons définitivement. Les autocars prennent le relais pour nous faire visiter la ville et nous emmener à l'aéroport. Décollage à 17 h 30. 10ème jour : 01/09/2002   Arrivée à Paris à 8 h le matin suivant : beau temps, mais 12 ° ... on n'en dira pas plus.   Nous rentrons bien fatigués mais cette seconde croisière, autant que la première restera gravée à jamais dans notre mémoire. Plus de 244 000 correspondants, plus de 415 000 pages visitées. Merci à tous. 
compteur de visite