La croisière sur le Majesty of the seas 21 Août 1999 Nous avions donc rendez-vous le matin du 21 à 3 h 30 au centre culturel de Morsbach (57). Le temps de mettre tous les bagages dans les bus, et nous voilà partis. Nous arrivons à Roissy à 10 h 15. C'était un moment un peu difficile, car quand 250 personnes (eh oui, 5 bus) arrivent en même temps pour enregistrer les bagages, cela ne passe pas inaperçu. Il a fallu attendre un peu, mais nous étions tous en vacances, donc ... A 12 h 30 nous embarquons dans l'avion, un Boeing 777 de la compagnie United Airlines, et décollage à 13 h pour Washington. Le voyage se passe très bien et nous profitons de ce vol pour regarder un peu le programme des 8 jours a venir : Embarquement à Miami le 22 Le 23 : En mer Le 24 : Labadee (Haïti) Le 25 : Ocho Rios (Jamaïque) Le 26 : Georgetown (Grand Cayman) Le 27 : Playa Del Carmen (Mexique) Le 27 : Cozumel (Mexique) Le 28 : En mer Le 29 : Retour à Miami     Nous arrivons à Washington à 15 h10, heure locale (21 h 10 heure de France), soit 8 h 10 de vol, à 12000 mètres d'altitude et à environ 900 km/h. Environ 2 h d'attente et nous prenons cette fois un boeing 767 pour Miami. Nous arrivons à Miami à 19 h 45, heure locale (1 h 45 en France), autant vous dire que nous étions tous fatigués. Après avoir récupéré nos bagages, plusieurs bus nous ont déposés au Sheraton Biscayne Bay Hotel, le grand luxe.   22 Août 1999 Après un petit déjeuner copieux, une visite guidée de Miami nous a permis de découvrir une ville surprenante, tant par ses quartiers que par ses maisons et aussi par la végétation. Les restaurants Planet Hollywood et un figuier banian avec ses racines aériennes. Nous avons eu droit à une averse tropicale, et malgré cette pluie, la température avoisinait toujours les 30°.     A 13 h , on embarque sur le magnifique paquebot qu'est le MAJESTY OF THE SEAS Une fois installés dans notre chambre, nous sommes allés manger au windjammer café, à environ 40 m au dessus de l'eau, il y a une vue splendide. Puis, c'est la visite du paquebot, et il est vrai qu'au début, on a un peu de mal à se repérer tellement c'est grand. Le soir, repas au Maytime (notre restaurant du soir), et après une promenade sur la piste de jogging (en marchant), nous sommes allés nous coucher. Le restaurant Maytime Les chambres ne sont pas très grandes, mais l'espace est amplement suffisant (nous étions à trois), et l'ensemble est fonctionnel.   Un côté de la chambre avec une serviette transformée en petit cochon. 23 Août 1999 Je me suis levé à 5 h pour prendre des photos et filmer les différents ponts (il y en a 12), et quelle ne fut pas ma surprise de voir le personnel en plein travail. Le bateau est nettoyé, aspiré, lavé tous les jours, moi qui croyais me retrouver seul... Vers 6 h 30, avec Pascale et Virginie, petit déjeuner relativement complet : oeufs brouillés, oeufs durs, lard, fruits, galettes de pomme de terre, pan cake, charcuterie, fromages, confitures, croissants, beignets, brioches, café, chocolat, thé, etc ... Vous le remarquerez, les repas ici sont une véritable fête à chaque fois, on mange autant que l'on veut et aussi souvent que l'on veut. La seule limite, c'est la capacité de notre estomac. Vers 9 h nous allons faire les boutiques, et continuer la visite du bateau. Après une "légère collation", nous allons à la piscine d'eau de mer dont la température doit tourner autour de 30 °. Tout le monde barbouille gaiement, surtout les enfants, bien sûr., mais pas rien que les enfants... Le soir, il y a eu le cocktail de bienvenue du Capitaine, et tout le monde était sur son "31", car il y a deux soirées auxquelles il faut être très bien habillé, le reste du temps, c'est "relax".   Tous les soirs, après les repas, il y a des spectacles : comiques, jongleurs, chanteurs, musiciens, magiciens ... et bien sûr plusieurs salles de danse pour tous les goûts.   24 Août 1999   Nous arrivons à 7 h 30 à Labadee, une plage de Haïti et nous y débarquons vers 9 h par une navette, car le paquebot ne peut pas trop s'approcher du bord. Le Majesty vu de la navette Nous avons fait "trempette", puis du jet ski en pleine mer. Les moniteurs nous ont montré différentes criques et nous ont donné des explications concernant les habitations et les habitants. Après ces gros efforts, devinez un peu ce que nous avons fait ? Manger sur la plage, bien sûr, et encore une fois, à volonté. Le sable blanc de la plage et les palmiers  Retour sur le bateau vers 16 h et départ vers la Jamaïque.   25 Août 1999 Nous arrivons le matin à Ocho Rios, en Jamaïque, et nous prenons un yacht à 10 h pour nous rendre aux "Dunn's Rivers Falls". Ce sont des chutes d'eau que l'on remonte en se tenant la main. Vers 12 h 30 nous retournons sur le bateau pour nous changer, et nous repartons aussitôt pour le Taj Mahal, un un grand centre commercial très typique pas loin du port.   26 Août 1999 Arrivée le matin sur l'île du Grand Cayman, à Georgetown. Nous avons fait un peu de shopping, une visite sous-marine avec un bateau à fond de verre, et de la promenade. Retour au bateau et après avoir dîner, nous sommes allés au buffet de minuit. S'il y a quelque chose à voir au cours d'une croisière, c'est cela. Ce sont des fruits et des légumes coupés de diverses façons pour en faire des fleurs, des poissons, ...également des animaux taillés dans la glace, enfin, c'est magnifique. 27 Août 1999 Nous arrivons dans la matinée à Playa Del Carmen, au Mexique où quelques passagers débarquent pour différentes visites, et le reste de la troupe débarque à Cozumel. Plage, promenade,et comme il faisait très chaud ce jour-là, shopping pour profiter de la climatisation des magasins. Nous avons vu quelques coccinelles un peu "bizarres" : 28 Août 1999   Toute la journée se passe en mer, nous laissons le Mexique derrière nous et nous profitons, comme tous les jours, de la piscine. Le soir, il y a eu un spectacle d'adieu, très bien fait et très émouvant. Le dîner international du soir l'était tout autant et une ovation était faite à François, celui par qui tout a commencé.   29 Août 1999 Réveil à 4 h pour aller une dernière fois sur le pont et voir le soleil se lever sur la mer. Arrivés à Miami, nous embarquons sur le vol en direction de Washington et un autre vers Paris. Nous arrivons à Roissy à 7 h 20, il fait 14 °, sans commentaires. Je crois que pour beaucoup d'entre nous, cette croisière a été un moment très fort et nous en garderons un très bon souvenir   Je vous remercie d'avoir été jusqu'au bout de notre voyage, et qui sait, peut-être que nous nous verrons sur un bateau.   Plus de 244 000 correspondants, plus de 415 000 pages visitées. Merci à tous. 
compteur de visite