Le Majesty après la mise à l'eau Une fois cette journée passée, une fois ce stress un peu évacué, il y a eu les visites du bateau, et cela a duré plusieurs semaines.   Cela a été une occasion de sortie pour beaucoup de personnes, et je pense que la ville de Sarreguemines a vu dans ses rues des personnes qui ne seraient jamais venues sans cette "attraction", ceci dit dans le bons sens du terme, bien sûr.   Le 18 octobre 2005, après ces visites, et après de multiples travaux dans la salle des machines, le bateau a été remorqué pour le mettre à l'abri, en prévision d'éventuelles crues. N'ayant pu me rendre à Sarreguemines ce jour là, je vous présente cette photo (prise par Gilles Wirtz) qui est parue dans le Républicain Lorrain, en première page...s'il vous plaît.   Puis, il a fallut attendre différentes pièces pour les moteurs, et dans certains cas les faire fabriquer, cela a pris du temps, mais François profite de cette attente pour modifier, améliorer, meubler... 2 décembre 2005 : premiers ronds dans l'eau :   Les essais de naviguabilité se sont bien déroulés, marche avant, marche arrière, demi-tour, tout fonctionne bien. Quelques petits réglages par ici, d'autres petites modifications par là, mais très peu de choses en fait. "Il est silencieux, il ne fait pas de remous, bref, il réagit très bien", voilà quelques paroles du premier Capitaine du mini-majesty of the seas, Monsieur Patrick Weachter, du service de la navigation de Strasbourg. Le premier voyage autonome de ce paquebot, c'est le lieu de sa mise à l'eau, au pied du casino de Sarreguemines. Il va y rester pour les fêtes de fin d'année, afin que ceux et celles qui désireraient le voir ou le revoir puisse le visiter.   le bateau est décoré, laissons passer les fêtes, et après on verra. Il y aura encore beaucoup d'autres tests, concernant la stabilité du bateau, mais on en doute pas, ça va passer comme une lettre à la poste.  Les tests ont été effectués et c'est sans problème que François peut maintenant naviguer. Au début, François a été conseillé, aidé, formé par Monsieur Patrick Weachter, du service de la navigation de Strasbourg,  qu'il en soit ici remercié. Comme promis, François emmène faire un tour les amis, les sponsors et autres connaissances, pour moi, faute de temps (de ma part), je pense que ce sera en septembre.... yessssssssss ! C'est fait, ma première sortie sur le paquebot s'est faite le 29 octobre 2006, le récit est en place : cliquez sur l'image.  L'Ami François est revenu au bercail après quelques mois de promenade vers Nancy, Pont-à-Mousson, Metz, environ 500 km. Il est de retour à Sarreguemines, et je crois que l'heure de la révision a sonnée. Tout fonctionne bien, mais c'est comme pour tout, un entretien correct s'impose, et ainsi... pas de problème. Plus de 244 000 correspondants, plus de 415 000 pages visitées. Merci à tous. 
compteur de visite